La Politique Africaine

Routine Politique

Je fais partie de cette génération qui a été élevée sous un seul régime politique, qui ne cesse d’aspirer à l’alternance politique au sein de l’Afrique subsaharienne. Tout comme plusieurs de mes frères africains, il est souvent difficile de se cramponner à une telle aspiration, car cette génération talentueuse et soucieuse du bien être de sa terre, a en face d’elle une élite politique qui n’a cesser d’exceller dans l’échec et le chaos en tout genre pendant plus d’un demi siècle.

Oui, tout comme des millions d’africains à travers ce continent, j’en ai marre, marre de voir un immense héritage partir en fumée, pour le privilège des uns, signant le décret de pauvreté ou encore l’arrêt de mort des autres!

Il suffit d’attendre la période des élections pour voir certaines personnalités, dignes d’être comptées parmi les chefs de gangs ou encore les parrains de la mafia internationale, se lancer à un jeu de belles paroles vouées de promesses stériles. Ils sont experts dans l’art du “m’as tu vu”, ils se déplacent en hélicoptères, jets privés ou encore dans un cortège kilométrique essentiellement composé de dernier modèles 4X4 de Toyota. Leur fortune a été accumulée au détriment du patrimoine de tout une nation, du bien être social de leur compatriote. Ils prennent en otage la constitution de leur propre pays, la modifiant au gré de leurs humeurs, tel une propriété personnelle.

Les Premiers Responsables

La question que je me suis souvent posée est la suivante: pourquoi ces personnes prospèrent elles? Eh bien tout simplement parce qu’elles sont entourées d’opportunistes qui sont prêts à tout pour les maintenir au pouvoir, même s’il faille qu’ils vendent au diable parents, enfants et amis, aucun prix n’est excessif pour eux. Et ensuite, il y a la population, qui semble accepter le fait accomplit, qui aspire au changement sans pour autant se décider de manière significative quant à son désir d’alternance. Coup de gueule par ci ou par là, aucun mouvement populaire unanime, si ils ne sont pas en train de se faire la guerre entre eux mêmes, les différents groupements ethniques se lancent avec beaucoup d’ardeur dans un tribalisme ridicule, encore plus, répugnant, bafouant ainsi même le concept de nation. Il appartient donc au peuple de faire revendiquer son droit, aux leaders de la société civile de rassembler les uns et les autres autour d’un idéal commun, le bien être de la patrie.

Un Futur Problématique

Aussi longtemps que les peuples africains ne se soulèveront pas à l’unissons, la misère et le sous développement feront partie intégrante de nos pays. Les grandes nations industrialisées doivent leur développement aux multiples révolutions qui les ont secouées au cours des siècles précédents, qu’elles soient d’ordres intellectuelles, politico-sociales ou encore industrielles. Il est donc grand temps que notre génération se lève afin de léguer à sa descendance une Afrique propre, digne et restaurée.

Comments
Leave a Reply

*

%d bloggers like this:
Skip to toolbar