Le délire des occidentaux

Il faut croire que le monde occidental n’a pas encore cesser de nous étonner avec ses lois dignes de régimes totalitaires. Nous sommes déjà habitués à leurs délires et leur concepts très controversés sur le principe des libertés individuelles. Sauf qu’en matière de liberté, l’Amérique d’aujourd’hui, ou du moins la minorité étant au pouvoir ne cesse de redéfinir ce qui est bien et ce qui ne l’est pas.

prop-1-bathroom-bill

Nouvelle Loi sur les toilettes

Récemment, je fut choqué d’apprendre qu’aux Etats Unis et encore plus précisément à Houston, la nouvelle mairesse avait pour plan de faire passer une loi qui devrai bannir toutes formes de discrimination concernant la liberté d’expression, la race, la religion et le sexe etc. Si l’on doit se baser sur ce principe, la disposition semble louable, mais la généralité de cette proposition, surtout lorsqu’il est question de sexe, quant à elle pose un sérieux problème.

En Effet, aux Etats Unis et dans plusieurs pays occidentaux, vous avez le droit de changer de sexe, de passer de l’état d’homme à femme et vice versa. Donc bien que vous soyez né homme ou femme par voie naturelle, vous pouvez décider de corriger ce que vous estimez être une erreur en vous définissant comme étant homme ou femme vous meme, et tous le monde doit être d’accord avec vous, sinon c’est de la discrimination. Cette loi impliquait donc que si vous vous considerer comme une femme (bien que votre ADN vous défini en tant qu’homme), vous avez le droit de vous rendre dans des toilettes pour femmes, vous qui êtes naturellement un homme pouvez donc vous rendre dans des toilettes de femmes parce que vous estimer que vous êtes une femme, et vous refuser l’accès à ces toilettes en raison de votre apparence masculine relève d’un comportement discriminatoire.

Mais ou vas le monde? Avec tous ces pervers sexuels qui se baladent sa et la, il faut encore que ce genre de propositions débiles leur facilite la tache. N’importe qui peut donc s’introduire dans les toilettes de femmes sous prétextes qu’ils sont des femmes! En voulant forcer cette disposition, la mairesse de Houston a fait face à un block déterminé de pasteurs qui ont déposer une notice contre cette disposition devant la haute cours de justice texane, qui elle a statuer sur un referendum pour conclure le litige.

Et l’issue du referendum fut NON! Il y a encore heureusement parmi les texans un certains bon sens, car faire passer ce genre de lois reviendrait à donner le feu vert à tous ces criminels qui n’auront aucun problème à commettre un acte abominable envers des mineurs ou encore des femmes adultes. Mais franchement lorsqu’on regarde la tournure des évènements dans ce pays, il faut croire que des lois de ce genre verront le jour dans un futur proche.

Comments
Leave a Reply

*

%d bloggers like this:
Skip to toolbar